Mon abécédaire cistique : contes et légendes, le I

Publié le par crevette76


Saint Venant , fils du duc de Lorraine , après une carrière militaire (officier de Pépin Le Bref), dont il hérita une méchante blessure à la jambe, se retira en ermite dans la forêt de Wastelau. Fille de Pépin le Bref et de Berthes au grand pied, qui siégeait à Aire sur Lys, Gisèle ou Isbergue, avait pris St Venant comme confesseur et guide spirituel . Ils se rencontraient régulièrement près de la fontaine Ste Isbergue ( à quelques minutes de l'église où repose les restes de Ste Isbergue, par la "voyette "Ste Isbergue ) afin d'échanger leurs réflexions sur les textes sacrés.

Pépin le Bref avait décidé de fiancer sa fille à un prince d' Ecosse, très amoureux d'elle, mais celle-ci, sur les conseils de St Venant, ne désirait pas se marier . Elle pria donc de toutes ses forces, afin que le seigneur éloigne à tout jamais tous les prétendants et empêche cette union. Ste Isbergue se vit alors, du jour au lendemain, défigurée par une lèpre hideuse. Le prince d' Ecosse, irrité par son échec auprès de la jeune fille, donna l'ordre à ses serviteurs d'exécuter St Venant. L'ermite eut la tête tranchée et on jeta son corps dans la Lys.

Afin de guérir Ste Isbergue, un médecin conseilla à Pépin le Bref de faire boire à sa fille une mixture composée d'un tiers de jus d'anguille, d'un tiers de vinaigre et d'un tiers de miel. Mais, rien n'y fit. Ste Isbergue , pendant ses prières, vit apparaître un ange qui lui dit qu'elle sera délivrée de sa maladie dès qu'elle aura consommé le premier poisson pêché dans la Lys. Le roi ordonna immédiatement à ses hommes les plus sûrs de ramener la première anguille pêchée .

Malheureusement, ils rentrèrent tous bredouilles. Les pêcheurs conseillèrent d'attendre la prochaine lune, car les eaux seraient alors plus poissonneuses. Dès le levée de l'astre , ils trouvèrent dans un amoncellement de branchages dans les courants de la Lys, un cadavre sans tête sur lequel était posé une anguille. Ils la prirent et la rapportèrent au roi.

Ste Isbergue fut guérie comme l'avait prédit l'ange............

Le corps du cadavre fut identifié par une vieille dame, devenue aveugle, qui avait soignée la jambe de St Venant et reconnu, en palpant, la cicatrice de l'officier . C' était le corps sans tête de St Venant.......

La vieille dame recouvra la vue et le corps de St Venant fut transporter et vénérer en l'église "St Pierre sur la Montagne". Ste Isbergues se retira dans un monastère jusque la fin de sa vie . On l'enterra près de St Venant...

La fontaine Ste Isbergue
Depuis la fontaine Ste Isbergue (soit disant creusée par St Venant pour abreuver Ste Isbergue ) a conservé sa réputation de guérir les maladies des yeux et de peau .

Image

Contribution de

Commenter cet article