C'est quoi cette pierre ? Mais c'est un collector !!!

Publié le par crevette76

- et celle là ?
- oula celle-ci elle est jolie aussi... bon on reprend depuis le début :
"un jour qu'il faisait nuit, un cisteur en mode hibou
éparpillait derrière lui une pluie de petits cailloux..."

- mais pourquoi il faisait ça, mère grand ?
- enfin voyons ! Pour mieux s'y retrouver mon enfant !
   ... je reprend :
"un jour qu'il faisait noir, un cisteur plein d'espoir
s'engageait à taton sur un chemin brouillon..."  
- ça veut dire quoi "taton" ?
- enfin voyons ! C'est comme peton = petit pied : taton = petit tas, je viens de te le dire, il semait des pierres mon enfant !
  ... je reprend :
"un jour qu'il faisait sombre, un cisteur malhabile
  filait comme un concombre à l'air un peu fébrile..."  
- quoi ?
- enfin voyons ! c'est toi qui me fais dire n'importe quoi mon enfant !
   ... je reprend :
"un jour qu'il faisait froid, un cisteur en parka
  alla trouver une boite près d'un champ de patates..."  
- hihihi, patate !
- grmbl voyons mon enfant ! On ne va pas passer la nuit là dessus !
 ... je continue :
"il était fier de lui lorsqu'il ouvrit le pot
  mais il fut moins vernis en fouillant son paletot..."  
- pas de pot !
- enfin voyons mon enfant ! Ceci dit c'est vrai, tu as raison là dessus !
 ... je continue :
"pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau
  il alla crier famine chez la fourmi sa voisine..."
- ah oui ! Ah oui ! Je sais : vous chantiez, j'en suis fort aise !
- hé bien dansez mon enfant ! Mince alors, je ne sais plus !
  ah ! si... je continue :
"plus un seul petit présent pour faire son échange
  ils étaient tous manquants, c'était bien étrange..."  
- mais comment il a fait alors dis ?!
- enfin voyons mon enfant ! Si ça t'arrive, que fais-tu ?
 ...je continue :
"il lui restait en poche des cailloux du chemin
  et dans la doublure proche le couteau de Firmin..."  
- alors il a mis le couteau dans la boite !
- enfin voyons mon enfant ! Priver Firmin de couteau en plus ?
 ...je continue :
"les patates étaient douces et donc très pigmentées
  il en pris une entre ses pouces avant de l'entailler..."  
c'est des patates en mousse ?
- enfin voyons mon enfant ! la patate douce c'est bon c'est sucré, et puis c'est très coloré, ne me dis pas que tu n'en a jamais vue ?
 ...je continue :
"avec la pointe du couteau, sur le plus beau des cailloux
  il traça le "Z" de zorro et une tache en forme de hibou..."
wouah !  ça c'est pointu, il est trop fort le mec !
- enfin voyons mon enfant ! On ne dis pas "le mec" mais "le cisteur", et puis laisse moi finir ou on ne sera pas à l'heure, nomdudju !
 ...je continue :
"il appela ça un "zirrou" et annonça partout
  qu'il avait inventé l'objet personnalisé..."
wouah !  un zizou ? génial !
- enfin voyons mon enfant ! tu n'as pas tout vu.
 ...je continue :
"on raconte que depuis il garde les beaux cailloux
  dessine son "Z" joli et trace un chouette hibou...
  et sais-tu le plus fou ? Tous ses présents semés
  à la place des cailloux du chemin collectés
  on germé dans le champ pendant 38 saisons
   on y admire maintenant une entière collection
  d'arbustes à babioles et de plantes à bidules
  au lieu des herbes folles et puis des tubercules" 

c'est vrai dis mère grand ?
- enfin voyons mon enfant ! C'est ce qu'on m'a raconté ;
  allez viens, on nous attend, il est temps d'aller cister...

Publié dans Babioles et bidules

Commenter cet article

ovive34 06/11/2008 17:19

Purée !

Je viens d'éplucher ton article, et j'ai eu envie de.. prendre mon sac à patates pour aller cister moi aussi, aller à la rencontre de pommes de terre en robe des champs (et laisser celles en robe de chambre à la maison car elle n'ont pas la frite !).

Dehors, comme elles se pèlent, elles jouent ! Qu'est-ce que ça peut faire ? Marchand d'pommes de terre ? Passez par ici et moi par là..

La plus costaud en a marre qu'on la traite de sac à patates. Elle en avait gros sur la patate et a décidé de se mettre au sport : elle joue à la corde.. As-tu déjà vu une pomme de terre sauter ? Non ? PDTR !!! (euh pTDr !)
Désormais, elle devra limiter ses visites à ses amies la pomme de terre boulangère et la pomme noisette.
Et quand elle retrouvera la patate.. qu'elle sera fine comme une allumette ou une paille, elle pourra remettre sa jolie jupe en mousseline et dire aux autres pommes de s'taire en criant "Va donc, hey, patate !", à moins que de la belle de Fontenay ne la désigne comme Dauphine et lui fasse chanter "pomme pomme pidou !"

(Crevette, j'aurais bien aimé illustrer ce texte mais tu sais bien, je dessine comme une patate ! C'est rapé alors !)